Conseils pratiques pour bien choisir son type de toit

bien choisir son type de toit

Avoir un logement fait aujourd’hui partie des besoins primaires des êtres humains. Cependant, pour les propriétaires, construire est bien plus complexe qu’un simple achat. Plusieurs points doivent, en effet, être pris en compte pour assurer sa longévité et y trouver son confort dont la toiture qui protège essentiellement des intempéries. Comment le choisir donc ? Cela dépend surtout de la maison, la forme du toit et le style voulu.

Le toit en métal

Le toit en métal ou plus précisément fait en tôle métallique est aujourd’hui très plébiscité dans la construction. Non seulement, ce dernier, bénéficie d’un attrait esthétique, mais présente également de nombreux avantages dont sa longévité qui dure au moins 50 ans. Outre sa légèreté, il est assez résistant et garde la maison aux fraiches. En effet, la tôle métallique ne retient pas la chaleur. C’est aussi un bon compromis pour allier esthétisme et écologie étant donné que ce type de toiture est fait de matériels recyclés.

Le toit en ardoise

Malgré sa lourdeur, ce type de toit est le choix par excellence de tous ceux qui veulent se distinguer au niveau de sa maison. Offrant un aspect plus naturel, il est aussi réputé pour sa durabilité et sa résistance à l’incendie. Il ne nécessite pas non plus beaucoup d’entretien sans pour autant affecter son caractère protecteur contre la pourriture et les insectes. Notons, cependant, que le toit en ardoise n’est disponible que sous quelques coloris.

Les bardeaux d’asphalte

La toiture en bardeaux d’asphalte est, certes, beaucoup plus onéreux que ses camarades, et ce due aux matériaux en plus nécessaires pour assurer le posage. Elle offre, toutefois, de nombreux avantages. Facile à poser, cette dernière nécessite peu d’entretien sans omettre sa durabilité. Ce qui forge sa réputation est que les bardeaux d’asphalte s’adaptent à tout type de climat et sont disponibles sous plusieurs coloris. Une véritable aubaine pour les adeptes de l’esthétisme.

Les bardeaux en fente et bois

Si l’on ne parle que du côté esthétique, la toiture en bardeaux de bois et de fente est très attrayante. Elle donne également une grande efficacité énergétique et est faite de matériels recyclés et naturels. Durable et léger, ce type de toit est disponible en plusieurs coloris. Cependant, il faut noter qu’il doit être entretenu et inspecté régulièrement pour éviter la pourriture, les moisissures et les invasions d’insectes.

Les tuiles en terres cuites

Les tuiles en terre cuite sont le type de toiture le plus ancien dans le monde de la construction, mais sont toujours présentes sur le marché. C’est pourquoi les maisons anciennes sont toujours revêtues de ce type de toit, qui dispose d’une durée de vie la plus longue dans sa catégorie. Elles sont également très prisées dans les pays aux climats chauds. Par ailleurs, étant donné leurs lourdeurs, elles nécessitent un matériel d’appui supplémentaire : d’où son prix exorbitant. Et pourtant, les tuiles en terres cuites présentent plusieurs avantages dont une efficacité énergétique, une grande résistance à la chaleur, aux moisissures et à la pourriture.