Le bon moment pour nettoyer sa toiture

nettoyer sa toiture

Revêtir sa maison à travers la toiture est indispensable pour une maison étant donné que le toit a principalement pour rôle de se protéger contre toutes sortes d’intempéries. En effet, il est victime de toutes agressions extérieures causées par le climat et l’atmosphère. Cependant, qu’il soit fait de tôle métallique, en ardoise ou même les tuiles, l’entretien en est obligatoire pour le faire perdurer. Notons que la fréquence de maintenant dépend du type choisi lors de la construction.

Pourquoi nettoyer sa toiture ?

Peu importe le matériau de votre toiture : en PVC, en ardoise, en bois, en métal ou en tuiles, son nettoyage et son entretien restent importants et doivent se faire régulièrement. Cela dans le but de prévenir des dégâts importants causés par les intempéries (neige, pluie, chaleur, grêle …), l’humidité des arbres, et ainsi la faire pérenniser. En effet, même si la plupart des toits sont résistants et reconnus pour leur durabilité, minimiser son entretien pourrait être néfaste à la toiture au risque de devoir renouveler tout le revêtement. Démousser la toiture est donc avant tout nécessaire pour se débarrasser des mousses, du lichen et des moisissures, mais aussi de lui redonner vie et le rendre plus esthétique.

Quand nettoyer sa toiture ?

La fréquence de nettoyage d’une toiture n’est pas précise, mais dépend généralement de l’âge du toit en question. D’ailleurs, seul le professionnel peut juger de l’état de ce dernier à l’oeil nu. Notons, cependant, que les toits de moins de 10 ans nécessitent une faible maintenance. Pour les moins de 20 ans, le toit doit être démoussé au moins une fois tous les 2 ans. Au-delà de ce chiffre, il doit être nettoyé au moins une fois par an.

Inspecter sa toiture deux fois par an est, toutefois, conseiller. Étant donné que pendant l’hiver, elle subit de nombreuses agressions dont la neige, la pluie, la grêle et le gel, elle peut alors connaitre certains dégâts. L’inspection après l’hiver, soit en saisons sèches, est alors de rigueur. Une fois l’automne passé, examiner le toit et se débarrasser des feuilles mortes, des corniches…

Qui peut nettoyer sa toiture ?

Même si la toiture semble être résistante, certains produits de démoussage pourraient la fragiliser davantage. Rester vigilant est donc conseillé ! Sinon, contacter un professionnel est une solution par excellence pour un résultat satisfaisant et sans risque. Grâce à son professionnalisme, ce dernier saura parfaitement quel produit utiliser pour quel mousse.

Par ailleurs, si vous souhaitez procéder à la démoussage de votre toiture par vos propres moyens, il existe bien des traitements anti-mousses mis en vente libre dans les magasins. Notons que le chlore ou la javel font partie des solutions les plus plébiscitées lors du démoussage de la toiture. Cette dernière agit directement sur les mousses déjà présents ou en cours de prolifération. Le nettoyage à haute pression est aussi une option assez séductrice. La puissance du jet permet, en effet, de nettoyer la surface sans pour autant le traiter. L’application d’une anti-mousse et hydrofuge sont alors recommandé une fois la toiture bien propre.