L’isolation de toiture, comment éviter les ruines ?

De nombreux paramètres entrent en compte afin de déterminer le prix au m² pour isoler une toiture. Ils concernent la méthode d’isolation, la technique d’isolation, le matériau isolant, la taille et l’accessibilité du chantier. Des fois, il arrive de tomber en ruine en entreprenant les travaux d’isolation de toiture. Pourtant, il est envisageable de bien se préparer sur le budget et de bénéficier des aides et financement pour ces travaux.

Se préparer sur le devis et le prix de l’isolation de toiture

Il est nécessaire de dresser un budget global, si vos travaux d’isolation s’accompagnent d’un projet d’aménagement de combles. Une isolation de toiture s’accompagne de la pose d’un écran sous toiture et d’un pare-vapeur selon le cas. Elle coûte plus cher que dans le cadre de la construction d’un bâtiment neuf. La dépose de l’ancienne toiture est à exécuter et les matériaux sont à évacuer. En main d’œuvre, cela va coûter plus cher. Aménager des combles coûtera entre 500 et 1500 €/m², dont les travaux touchent l’isolation de toiture et l’aménagement des pièces. En 2019, isoler son toit coûtait en moyenne 2300 €. Le coût minimum était de 1000 € et au maximum, il pouvait aller jusqu’à 7000 € et voire plus. Pour l’isolation de sous toiture, il varie entre 25 € et 100 € le m². Pour un sarking ou isolation thermique extérieure, en 2019, le prix moyen allait de 100 à 300 €.

Vous constaterez les économies qu’apportent l’isolation de toiture sur la facture énergétique pour votre chauffage. Il en est de même pour le confort thermique dans votre habitation. Aucun regret ne se fera ressentir. L’essentiel c’est de se préparer.

Les aides financières et subventions pour l’isolation de toiture

Afin d’apporter une aide à certains foyers à réaliser des travaux d’amélioration thermique, une série d’aides existe. Elle concerne les aides fiscales, les subventions et les aides financières. Grâce à ces aides venant de l’Etat ou d’autres organismes, la participation sur le prix de l’isolation de la toiture et des combles est réduite. Il est aussi possible de jouir d’un crédit d’impôt pour l’isolation de toiture. Ce crédit est de 15% à 30%. Le but de cette réduction d’impôt est d’inciter les particuliers à faire la réalisation des travaux de rénovation énergétique. Cela, avec un professionnel agréé dont un spécialiste d’isolation de toiture. D’autres aides existent concernant l’isolation de toiture et la rénovation de maison. Il y a les subventions de l’ANAH, l’exonération de la taxe d’habitation et les chèques des fournisseurs d’énergie. Il existe également l’éco prêt à taux zéro, le taux de TVA réduit à 5,5 ou 10% et les aides des collectivités locales.

Afin de bénéficier de ces aides, il existe des conditions principales. L’une d’entre elles exige que les artisans qui vont réaliser vos travaux soient RGE ou reconnus garant de l’environnement. L’ensemble des travaux de rénovation thermique est touché par ces aides. Elles sont applicables sur un bouquet de travaux d’isolation, de chauffage ou d’équipement.