Toiture : les étapes de la construction

La toiture est un élément de la maison qui contribue considérablement au confort à l’intérieur. D’autant plus qu’une toiture protège contre la pluie, le soleil, la neige, etc. Autrement dit, c’est une couverture, une protection. Voici les étapes indispensables pour construire une toiture bien solide.

La charpente

D’une manière simplifiée, la charpente est une ossature sur laquelle va se reposer la toiture. Il existe trois types de charpente. A savoir la charpente traditionnelle, la fermette ou industrielle et la charpente pour toit plat. Dans tous les cas, la charpente se doit d’être bien solide, car elle est soumise à plusieurs forces. Notamment la force de compression ou de flexion.

Par ailleurs, on utilise généralement du bois en ossature, car c’est un matériau naturel et ayant une bonne capacité d’isolation. De même, le bois est facile à travailler et offre un large choix d’options. Cependant, on peut également utiliser du métal ou encore du béton bien que c’est moins conseillé que le bois. Ne pas hésiter à demander l’aide d’un professionnel comme Toiture André. Confier sa toiture à un professionnel, c’est de s’assurer de la qualité du travail.

La protection

Il importe de rappeler que la construction de la charpente ne se fait pas en une journée. On l’aura compris, c’est une étape importante qui nécessite des travaux d’envergure. C’est pour cette raison qu’il est presque incontournable d’avoir des bâches imperméables sur le chantier. C’est un élément vital pendant une construction notamment pour construire les matériaux et éviter les éventuelles inondations.

De même, si la construction se fait pendant une saison de pluie, il vaut mieux prévoir une bonne zinguerie. Autrement dit, opter pour du zinc de qualité, mais surtout une pause impeccable. Pour ce faire, il est plus que recommandé de faire appel à un professionnel dans ce domaine.

Phase finale

Sans surprise, une fois la charpente construite, il est temps de poser la couverture de toit. Il y a plusieurs options, mais la tuile est la plus courante. Cette étape de construction de la toiture est délicate et nécessite une certaine finesse. La technique de pose dépend de la forme des tuiles. Dans tous les cas, il faut savoir que la moindre erreur peut causer le décollement des tuiles et l’infiltration d’eau.

De petites astuces pour réussir la pose des tuiles, c’est de commencer par le point bas gauche du toit. De plus, il vaut mieux procéder en travaillant par petite zone. Cela permet de se déplacer plus facilement.

Une bonne couverture

On entend par bonne couverture, une toiture qui résiste bien aux intempéries. Cela peut se résumer en trois mots dont résistance, imperméabilité et durabilité. Il est conseillé de faire une rénovation à la moindre fissure afin de limiter les dégâts.

De plus, il est également essentiel d’entretenir sa toiture d’une manière régulière et efficace. Pour ce faire, avoir l’habitude d’inspecter l’état de la toiture de temps en temps afin de constater les anomalies. Encore une fois, il vaut mieux faire de petites rénovations. Une rénovation totale n’étant nécessaire qu’en cas de vieillissement de la toiture.