Tout connaitre sur l’isolation de la toiture

isolation de la toiture

Il n’est plus à cacher qu’à ce jour, les factures d’électricité sont en constante hausse. Ce qui n’est jamais bénéfique au niveau de la finance. C’est dans ce cadre que de nombreuses techniques d’isolation ont vu le jour, dont celle de la toiture, avec seul but : faire de l’économie d’énergie pour pouvoir épargner les propriétaires de la maison d’une perte énergétique inutile et pourtant couteuse. L’isolation est également un bon compromis pour protéger l’environnement.

L’’isolation de la toiture par l’intérieur

Conscient des gaspillages énergétiques causés par le toit ainsi que les factures d’électricité qui augmentent de jour en jour, de nombreux propriétaires se tournent alors vers l’isolation de la toiture pour garder le petit confort de leur maison. L’isolation de la toiture par l’intérieur est aujourd’hui la plus utilisée dans ce cadre. Cette technique consiste à mettre un isolant entre la toiture et la paroi des combles et une membrane d’étanchéité entre ce dernier et la cloison. Lors du choix de ce procédé, il faut noter que la résistance de l’isolant doit être très élevée afin d’assurer son efficacité et ne rien laisser s’échapper surtout au niveau de la vapeur d’eau, source de moisissure. Pour la partie supérieure, soit entre l’isolant et la toiture, la pose d’un écran de sous toiture est indispensable pour se protéger de l’humidité telle que la pluie.

L’’isolation de la toiture par l’extérieur

La technique d’isolation par l’extérieur, quant à elle, est la solution adéquate si l’on ne veut perdre aucun espace. L’isolant, ici, est alors installé entre la toiture et la charpente. Notons que ce procédé affecte largement l’aspect de la maison contrairement à la pose intérieure. Différentes techniques peuvent alors être en option lorsque l’on parle de l’isolation par l’extérieur dont le caisson chevronné, le sarking et les panneaux sandwichs. La première technique consiste à installer un panneau autoportant avec une facette ornementée qui servira de plafond pour les pièces au-dessous des combles. Le sarking, quant à lui, consiste à installer un isolant rigide sur la volige. Cependant, étant donné que le matériel doit être installé entre la charpente et la couverture, surélever le toit est alors indispensable. Pour ce qui est de la technique des panneaux sandwichs, ils sont emboités et fixés sur les pannes.

Les avantages de l’isolation par l’intérieur et par l’extérieur

Comme susmentionné, deux techniques peuvent être adoptés pour l’isolation de la toiture. Pour celle par intérieur, son principal avantage se joue sur la performance thermique afin d’assurer le confort des pièces de la maison. Quant au prix, l’isolation par l’intérieur est plus ou moins abordable grâce à sa facilité de pose. Elle ne nécessite, en effet, aucuns grands travaux supplémentaires. De plus, le passage des gaines d’alimentations est beaucoup plus facile et moins encombrante avec cette technique. Par ailleurs, l’isolation de la toiture par l’extérieur est la meilleure solution si l’on ne veut pas réduire la surface habitable. Elle ne présente également pas beaucoup de gêne lors des travaux car les occupants ne sont pas obligés de quitter leur logement, ni de redécorer les pièces une fois l’isolant posé.

Laisser un commentaire